Confucius

Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à enlever les petites pierres.

Celui qui ne progresse pas chaque jour, recule chaque jour.

Ecouter et choisir entre les avis, voilà le premier pas de la connaissance ; voir et réfléchir sur ce qu’on a vu, voilà le second pas de la connaissance.

Exige beaucoup de toi même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d’ennuis te seront épargnés.

Faire le bien sans chercher de récompense ; fuir le mal sans craindre le châtiment : homme rare sous le ciel.

Le silence est un ami qui ne trahit jamais.

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire.

Lorsque tu viens à naître, tout le monde autour de toi sourit et tu es le seul à pleurer. Mène ta vie pour qu'à ta mort tout le monde pleure et que tu sois le seul à sourire.

Ne crains pas de rester méconnu des hommes
Crains plutôt de les méconnaître toi-même.

Ne parlez jamais de vous, ni en bien, car on ne vous croirait pas, ni en mal car on ne vous croirait que trop.

On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a juste une.

Quand les riches maigrissent, les pauvres crèvent.

Quand vous rencontrez un homme vertueux, cherchez à l'égaler. Quand vous rencontrez un homme dénué de vertu, examinez vos propres manquements.

Sous un bon gouvernement, la pauvreté est une honte ; sous un mauvais gouvernement, la richesse est aussi une honte.

1 commentaire: