Jules Verne

Les femmes n'interviennent jamais dans mes romans tout simplement parce qu'elles parleraient tout le temps et que les autres ne pourraient plus rien dire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire