Marcel Proust

Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination.

Le temps que nous disposons chaque jour est élastique : les passions que nous ressentons le dilatent, celles que nous inspirons le rétrécissent, et l’habitude le remplit.

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux.

Les femmes sont les instruments interchangeables d'un plaisir toujours identique.

L'instinct dicte le devoir et l'intelligence fournit des prétextes pour l'éluder.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire