Sébastien Chamfort

Ce que j'ai appris, je ne le sais plus. Le peu que je sais, j'ai deviné.

Il y a des sottises bien habillées comme il y a des sots très bien vêtus.

Il y a deux choses auxquelles il faut se faire, sous peine de trouver la vie insupportable : ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.

La meilleure philosophie relativement au monde est d’allier à son égard le sarcasme de la gaîté avec l’indulgence du mépris.

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri.

Les méchants font quelquefois de bonnes actions. On dirait qu'ils veulent savoir s'il est vrai que cela fait autant de plaisir que le prétendent les honnêtes gens.

Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.

On est plus heureux dans la solitude que dans le monde. Cela ne viendrait-il pas de ce que dans la solitude on pense aux choses et que dans le monde on est forcé de penser aux hommes ?

Quand on veut plaire dans le monde, il faut se résoudre à se laisser apprendre beaucoup de choses qu'on sait par des gens qui les ignorent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire