Raymond Devos

À tort ou à raison :
On ne sait jamais qui a raison ou qui a tort.
C'est difficile de juger. Moi, j'ai longtemps donné raison à tout le monde.
Jusqu'au jour où je me suis aperçu que la plupart des gens à qui je donnais raison avaient tort !
Donc j'avais raison !
Par conséquent, j'avais tort !
Tort de donner raison à des gens qui avaient le tort de croire qu'ils avaient raison.
C'est-à-dire que moi qui n'avais pas tort, je n'avais aucune raison de ne pas donner tort à des gens qui prétendaient avoir raison, alors qu'ils avaient tort.
J'ai raison, non ? Puisqu'ils avaient tort !
Et sans raison, encore ! Là, j'insiste, parce que...
moi aussi, il arrive que j'aie tort.
Mais quand j'ai tort, j'ai mes raisons, que je ne donne pas.
Ce serait reconnaître mes torts ! ! !
J'ai raison, non ? Remarquez... il m'arrive aussi de donner raison à des gens qui ont raison aussi.
Mais, là encore, c'est un tort.
C'est comme si je donnais tort à des gens qui ont tort.
Il n'y a pas de raison !
En résumé, je crois qu'on a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !

C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.

Il déteste à tel point les étrangers que, lorsqu'il va dans leur pays, il ne peut plus se supporter.

Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd. Il n'entendait pas mieux.

Je crois à l'immortalité et pourtant je crains bien de mourir avant de la connaître.

Même avec Dieu, il ne faut pas tenter le diable.

Quand les Verts voient rouge, ils votent blanc.

Quand on s'est connus, ma femme et moi, on était tellement timides tous les deux qu'on osait pas se regarder. Maintenant on ne peut plus se voir.

Qui prête à rire, n'est pas sûr d'être remboursé.

Se coucher tard ... nuit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire