Paul Scarron

Les absents sont assassinés à coup de langue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire