Marcel Achard

Bien sûr, tous les hommes sont malheureux, mais il y en a qui ont la chance de ne pas le savoir.

Certains croient que le génie est héréditaire. Les autres n'ont pas d'enfants.

Il vaut mieux se tromper avec tout le monde que d'être intelligent tout seul.

Il y a deux sortes de femmes : celles qui trompent leur mari et celles qui disent qu'elles ne le trompent pas.

J'ai des tas d'idées brillantes et nouvelles, mais les brillantes ne sont pas nouvelles et les nouvelles ne sont pas brillantes.

La chance ? Bien sûr que ça existe. Sans cela, comment expliquerait-on la réussite des autres ?

La vie, ce n'est pas sérieux, on y entre sans le demander, on en sort sans savoir où on va, on y reste sans savoir ce qu'on y fait.

L'amour c'est être toujours inquiet de l'autre.

L'amour est à ceux qui y pensent.

Le bonheur, c'est la somme de tous les malheurs qu'on n'a pas.

Le meilleur moyen de prendre un train à l'heure, c'est de s'arranger pour rater le précédant.

Les femmes aiment ce qu'elles entendent, les hommes ce qu'ils voient.

Les talons hauts ont été inventés par une femme qu'on embrassait toujours sur le front.

On n'aime que les femmes qu'on rend heureuse.

On ne vit qu'une fois ! Et encore !

Quand je pense aux livres de chevet de certains de mes amis, je me demande comment ils font pour se réveiller.

Quelles que soient les larmes qu'on pleure, ça finit toujours dans un mouchoir.
Si on raconte son bonheur, on le diminue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire