Johann Paul Friedrich Richter

On ne découvre jamais mieux son caractère qu’en parlant de celui d’autrui.

Tous les sentiments ont ceci de particulier que l’on croit les éprouver seul.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire