Georges Auriol

Les lettres anonymes sont d'une lâcheté sans nom.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire